Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Scutigère véloce... ou comment faire un arrêt cardiaque

    Très honnêtement, je ne suis pas une grande froussarde, notamment en ce qui concerne les insectes : araignées, fourmis, guêpes, abeilles, mouches, cafards (quoique, mais c'est plutôt pour l'aspect répugnant)...

    J'avoue tout de même appeler MrK à la rescousse dès qu'il y a une "bête" quelque part mais ça, c'est plutôt pour le côté grand sauveur de ses dames (et pour flâter un peu son ego, il va sans dire !)

    Cependant, depuis que je suis revenue dans ma région d'origine, j'ai eu une énorme/monstrueuse/détestable/horripilante* (*merci de rayer la mention inutile mais, je doute qu'il y en ait) surprise.

    En effet, un matin, la tête enfarinée, à 5h55 (ouais, comme ça je peux flemmarder dans mon lit encore 5 minutes), alors que mon réveil sonne, je me tourne de façon délicate d'un geste brusque et fait voler mon téléphone/réveil dans la chambre. C'est là que j'ai vu un... truc... se barrer si vite, que je n'ai même pas eu le temps "d'apprécier" son origine.

    Quoiqu'il en soit, j'oublie momentanément ce "truc", pensant à une araignée super rapide et me rends dans les toilettes pour une pause technique. Et là, même "bête" furtive, qui décampe aussitôt la lumière allumée. A peine le temps d'évaluer la chose...

    Méfiante, je regarde à droite, à gauche avant de "faire mes affaires" et me rends dans la salle de bain, une fois fini.

    Oubliant pour un temps mon compagnon du matin, je commence à me préparer : lavage, séchage, habillage, brossage (dents), maquillage, brossage (cheveux) et là, en relevant la tête, c'est là que je l'ai vu... ça !!!

    scutigere_veloce_003.jpg

    Ah ouais, ça fait peur hein !!!

    Même leur nom est horrible : SCU-TI-Gè-RE... brrr...

    En tout cas moi, j'ai bien flippé ma race !!!

    Vous connaissiez ces bêtes-là vous ? Ben moi non et, la voir, là, devant moi, et déguerpir aussi vite que possible ben, j'étais pas franchement rassurée.

    Bon, je vous rassure, il parait qu'elles sont inoffensives et, qu'elles ne piquent que lorsqu'elles se sentent attaquées mais quand même !!!

    Je me suis retenue de pousser un hurlement, sachant que la chambre de Microbe se trouve à côté mais, intérieurement, je crois que j'ai fais péter les capitons !!! J'ai bien cru que mon coeur allait s'arrêter...

    Et depuis, ben, j'en vois quasiment toutes les semaines qui squattent notre appartement et franchement, je ne les aime pas tellement !